28 octobre 2021

Employés · Responsabilité

Éthique et conformité dans l’usine: Entretien avec Mike Albright, vice-président, ressources humaines, fabrication

Pour les entreprises qui travaillent dans le secteur manufacturier, il est essentiel d’adopter une approche sérieuse pour améliorer la sécurité des employés, réduire les risques en milieu de travail et créer de meilleures conditions de travail, plus sécuritaires. À l’aide des bonnes connaissances, d’un engagement et de formation, la santé et la sécurité peuvent faire partie intégrante de la culture d’une entreprise. C’est ce dont nous avons discuté avec Mike Albright, vice-président, ressources humaines, fabrication chez Gildan, pour apprendre comment l’entreprise a priorisé, normalisé et accéléré la santé et la sécurité dans sa trentaine d’usines partout à travers le monde au cours des trois dernières décennies. Découvrez ce parcours ici.

Q. : Pouvez-vous nous donner un aperçu de votre carrière chez Gildan? Quand et comment avez-vous commencé à travailler pour l’entreprise, et comment en êtes-vous arrivé ici aujourd’hui?

Je me suis joint à Gildan en 2006 dans le cadre d’une acquisition. Je travaillais sur le terrain depuis 15 ans déjà, notamment dans le domaine de la fabrication et du changement organisationnel. En tant que membre de Gildan, on m’a demandé de soutenir la fonction des RH dans le cadre de nos activités aux États-Unis. En 2010, j’ai assumé un rôle plus important en supervisant les ressources humaines du centre manufacturier en Amérique centrale. Aujourd’hui, je supervise et dirige toutes les ressources humaines de nos établissements de fabrication dans le monde, avec mes diverses équipes autour du globe.

Q. : Pouvez-vous nous donner une idée de l’évolution de la santé et la sécurité chez Gildan?

Depuis le début, Gildan a toujours accordé une grande importance à nos employés et à l’offre d’un milieu de travail sécuritaire. En fait, l’une de nos valeurs fondamentales le reflète : « nous exerçons nos activités de façon responsable ». C’est un bon témoignage de l’importance de la santé et la sécurité pour notre culture!

La santé et la sécurité ont beaucoup évolué depuis que je me suis joint à l’entreprise. Au début, l’objectif consistait à normaliser la façon dont nous gérions la santé et la sécurité dans nos divers centres. À mesure que le temps passait et que nous avions une base solide en place, il était davantage question d’améliorer les acquis et d’adopter les pratiques exemplaires de l’industrie tout en apprenant et en partageant d’une usine à l’autre.

Q. : Quelles initiatives Gildan prend-elle pour souligner l’importance de la santé et la sécurité?

Nous menons une pléthore d’initiatives et de programmes de santé et sécurité tout au long de l’année, car c’est une grande priorité pour nous! Il est difficile d’en souligner certains en particulier, mais si je devais choisir, je nommerais notre Semaine de la santé et la sécurité. Lancée au Honduras en 2015, cette initiative est rapidement devenue un événement interne très populaire que nous avons organisé dans divers centres, récemment en République dominicaine. La Semaine de la santé et la sécurité consiste à consacrer du temps à sensibiliser tous les travailleurs et les superviseurs aux bonnes pratiques en matière de santé et sécurité.

Nous avons aussi le programme Sept perspectives sur le leadership en matière de sécurité, lancé il y a deux ans. Il s’agit d’un cours de formation complet de deux jours à l’intention de tous les gestionnaires de la fabrication, conçu pour leur apprendre à créer et à diriger un milieu de travail exempt de blessures.

Enfin, j’aimerais souligner que Gildan a récemment commencé à mettre en œuvre la norme ISO 45001, fondée sur les conventions et les lignes directrices de l’Organisation internationale du Travail, dans toutes nos installations de fabrication. L’objectif de la norme ISO 45001 consiste à adopter un système mondial de santé et de sécurité axé sur des processus systématiques, favorisant un rendement proactif en matière de santé et sécurité dirigé par la haute direction, avec un degré élevé de participation des employés.

Q. : Quels sont les jalons en matière de santé et sécurité que Gildan a atteints et dont vous êtes particulièrement fier?

À l’échelle mondiale, nous avons réduit de façon constante le nombre d’accidents liés au travail dans toutes nos installations de fabrication au cours des trois dernières années, et je suis extrêmement fier de nos équipes pour cette réalisation. D’autant plus que nous avons accompli cela pendant une période très difficile pour Gildan. En effet, en 2020, l’entreprise a fait face à des défis sans précédent dans le secteur manufacturier en raison de la COVID-19 et de deux ouragans consécutifs qui ont frappé notre complexe de fabrication au Honduras. Malgré ces événements éprouvants, nous avons tout de même été en mesure de réduire le nombre d’accidents liés au travail, témoignant de l’engagement de Gildan à l’égard de normes de santé et de sécurité rigoureuses à tous les niveaux de l’entreprise, en période de prospérité comme de difficulté.

Q. : Quels sont certains des défis que posent la santé et la sécurité à l’échelle mondiale?

L’un des grands atouts de Gildan, c’est sa taille et son expérience dans le domaine de la fabrication... 37 ans, pour être exact! Mais travailler à cette échelle présente également son lot de complexités. En ce qui concerne la santé et la sécurité, l’un de nos défis a été de réellement normaliser et uniformiser notre approche, peu importe la région du monde où nous menons nos activités. Ce n’est pas toujours facile lorsqu’on travaille dans différents territoires avec des lois, des politiques et des cultures différentes, qui mettent parfois plus ou moins l’accent sur la santé et la sécurité. Un autre enjeu consiste à s’assurer que les nouvelles connaissances sont communiquées en temps réel à toutes nos usines. Parfois, une enquête sur un accident ou un rapport de vérification révèle une nouvelle pratique qui peut profiter à tout le monde, mais il peut falloir un certain temps pour l’officialiser et la communiquer à nos équipes à l’échelle mondiale aux fins d’adoption.

Q. : La COVID-19 a amené de nouveaux défis en matière de santé et de sécurité dans l’usine; comment vos équipes ont-elles réussi à adopter si rapidement un protocole de biosécurité aussi strict?

L’un des nombreux avantages de posséder et de diriger nos propres installations, c’est que nous avons toujours du personnel sur le terrain. Lorsque la pandémie a frappé, notre équipe mondiale de Santé et sécurité, également composée de médecins et d’infirmières internes, a immédiatement entamé un remue-méninges. Elle a rapidement élaboré un nouveau protocole rigoureux pour protéger nos employés, fondé sur les normes mondiales des CDC, de l’Organisation mondiale de la Santé et de l’Association du vêtement du Honduras. Nos équipes ont ensuite créé une nouvelle norme mondiale de santé et sécurité pour Gildan et l’ont rapidement mise en œuvre dans nos installations, en collaboration avec leurs collègues sur le terrain.

C’était sans aucun doute une période de grande incertitude, et je suis très fier que les équipes aient rapidement relevé le défi, s’attaquant à un problème aussi complexe de façon proactive et structurée afin d’assurer la sécurité de nos employés et de relancer les activités.

Q. Quelle est la clé du succès de Gildan en ce qui concerne la santé et la sécurité dans l’usine?

Je crois que la clé de notre succès, c’est un excellent leadership et une solide communication. Chez Gildan, notre équipe de gestion sait que la santé et la sécurité sont la priorité, et elle travaille très fort pour mettre cette culture en place dans l’ensemble de notre chaîne d’approvisionnement. Cela s’est répercuté dans toutes les divisions de l’entreprise et a contribué à créer une culture qui soutient le dialogue et une politique de la porte ouverte. Un milieu de travail sécuritaire exige un environnement où les employés peuvent faire des suggestions et apporter des améliorations pour accomplir leurs tâches en toute sécurité. Grâce à notre grand leadership et à notre solide communication, c’est justement la culture que nous avons créée à Gildan.