4 décembre 2003

Financial

Les Vêtements de Sport Gildan annonce que son chiffre d'affaires et son bénéfice au quatrième trimestre et pour l'exercice ont atteint le maximum de la fourchette des plus récentes prévisions

Montréal, le jeudi 4 décembre 2003 - Les Vêtements de Sport Gildan inc. (NYSE : GIL; TSX : GIL.A) a annoncé aujourd'hui ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice terminé le 5 octobre 2003. Gildan a également annoncé qu'elle adoptera le dollar américain en tant que monnaie d'exploitation et de présentation de l'information financière à compter du début de son exercice 2004.

Résultats du quatrième trimestre

Gildan a annoncé un bénéfice net de 19,8 M$, ou 0,66 $ par action après dilution, comparativement à 19,6 M$, ou 0,66 $ par action après dilution, au quatrième trimestre de 2002. Les plus récentes prévisions de Gildan pour le bénéfice par action (« BPA ») dilué du quatrième trimestre de l'exercice 2003 variaient entre 0,61 $ et 0,66 $.

Comparativement à l'exercice précédent, les résultats du quatrième trimestre reflètent une hausse des ventes unitaires et de la marge brute, combinée à une baisse des frais d'intérêt et une réduction supplémentaire du taux d'imposition effectif de Gildan. L'incidence favorable de ces facteurs a été contrebalancée par la diminution des prix de vente, la dépréciation du dollar américain et l'augmentation de l'amortissement découlant des importants récents projets d'investissement de Gildan. L'incidence défavorable de la dépréciation du dollar américain sur le BPA trimestriel en dollars canadiens est estimée à environ 0,15 $ par action. En dollars américains, le bénéfice net du trimestre a atteint 14,2 M$ US, ou 0,48 $ US par action après dilution, en hausse de 11,8 % et de 11,6 % respectivement par rapport au quatrième trimestre de 2002.

Le chiffre d'affaires du trimestre s'est établi à 150,8 M$, en baisse de 5,7 % par rapport au quatrième trimestre de 2002, où il avait atteint 159,9 M$. La diminution du chiffre d'affaires découle de la baisse des prix de vente et de la dépréciation importante du dollar américain, largement contrebalancées par la hausse de 10,1 % des expéditions unitaires. L'augmentation des ventes unitaires reflète la croissance de 10,4 % des expéditions de T-shirts sur le marché des distributeurs américains, jumelée à des hausses des parts de marché de Gildan dans tous les segments de produits, comparativement au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Gildan a maintenu sa position de chef de file dans le segment des T-shirts, sa part de marché atteignant 29,6 % au quatrième trimestre par rapport à 28,0 % un an plus tTMt. Gildan a aussi réalisé une pénétration significative dans le segment des chandails sport. Même si les expéditions de l'industrie dans le segment des chandails sport, par l'intermédiaire du réseau de distributeurs américains, ont diminué de 12,6 %, la part de marché de Gildan s'est accrue pour atteindre 20,7 %, par rapport à 15,0 % au quatrième trimestre de 2002. Dans ce segment, les expéditions unitaires de Gildan ont grimpé de 24,5 % comparativement à celles du quatrième trimestre de 2002. De plus, dans le segment des chandails de coton molletonné, la part de marché de Gildan a augmenté considérablement au cours du quatrième trimestre pour s'établir à 16,9 %, contre 11,7 % un an plus tTMt, dû au fait que Gildan a élargi sa gamme de produits de coton molletonné. Dans ce segment, la demande à l'échelle de l'industrie s'est accrue de 11,8 % par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Toutes les données relatives au marché américain et aux parts de marché proviennent des rapports S.T.A.R.S. produits par ACNielsen Market Decisions. Les expéditions unitaires en Europe ont augmenté de 11,1 % comparativement au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

La marge brute s'est établie à 30,4 % par rapport à 28,1 % au quatrième trimestre de 2002. La croissance de la marge brute est principalement attribuable à l'incidence considérable des récents projets d'investissement de Gildan, et plus particulièrement à sa nouvelle usine de textile intégrée à faibles coûts située à Rio Nance, au Honduras. Les réductions des coûts de fabrication et de transport qui en ont découlé, jumelées à l'impact d'une gamme de produits plus favorable et à la baisse des coûts des matières premières, ont été largement contrebalancées par la diminution des prix de vente.

Le recul du taux d'imposition trimestriel, comparativement à celui du quatrième trimestre de 2002, reflète une plus grande croissance du chiffre d'affaires aux États-Unis et en Europe, par rapport au Canada, jumelée à la proportion plus élevée des activités de production au Honduras, suite à l'expansion de l'usine de Rio Nance.

Résultats de l'exercice

Le bénéfice net de l'exercice terminé le 5 octobre 2003 a atteint un record de 77,3 M$, ou 2,60 $ par action après dilution, en hausse de 16,2 % et de 15,0 % respectivement par rapport à 66,5 M$, ou 2,26 $ par action après dilution, pour l'exercice précédent. L'incidence de la dépréciation du dollar américain sur le bénéfice de 2003, comparativement à 2002, est estimée à environ 0,65 $ par action après dilution. En dollars américains, le bénéfice net a atteint 53,2 M$ US, ou 1,79 $ US par action après dilution, en 2003, en hausse de 25,5 % et de 23,4 % respectivement, comparativement à 2002. L'exercice 2003 s'est échelonné sur 53 semaines au lieu du 52 semaines généralement observé pour une année fiscale, dû au fait que Gildan fonctionne avec une date de fin d'exercice flottante. La semaine additionnelle a été incluse dans le troisième trimestre de l'exercice.

Monnaie d'exploitation

Dans le passé, Gildan a toujours utilisé le dollar canadien comme monnaie d'exploitation et de présentation de l'information financière. Gildan a toutefois décidé d'adopter le dollar américain en tant que monnaie d'exploitation et de présentation de l'information financière à compter du début de son exercice 2004. La Société va continuer de préparer ses états financiers en suivant les principes comptables généralement reconnus (« PCGR ») du Canada. La décision de changer de monnaie d'exploitation et de présentation de l'information financière découle du fait qu'une proportion élevée de son chiffre d'affaires, de ses coûts, de ses dépenses d'investissement et de sa dette à long terme sont libellés en dollars américains. Par conséquent, le changement de monnaie d'exploitation devrait réduire au minimum l'incidence des fluctuations de taux de change sur les résultats de Gildan. L'information financière historique en dollars américains est disponible dans la section Investisseurs du site Internet de Gildan, à l'adresse suivante : www.gildan.com.

En raison de l'adoption du dollar américain comme monnaie d'exploitation, les PCGR du Canada et des États-Unis stipulent que les soldes d'ouverture des actifs et des passifs doivent être convertis en dollars américains au taux de change en vigueur à la date d'effet du changement de monnaie d'exploitation. Selon le taux de change au 6 octobre 2003, la valeur convertie des soldes d'ouverture des stocks et des immobilisations est supérieure d'environ 23 M$ US au montant qui aurait découlé de l'application des taux de change en vigueur aux dates auxquelles ces actifs ont été fabriqués ou acquis. Par conséquent, un gain de change ponctuel de 23 M$ US, attribuable à la réévaluation à la hausse des stocks et des immobilisations, a été imputé directement au bilan, à un poste distinct des capitaux propres.

L'augmentation des soldes d'ouverture des actifs aura une incidence défavorable correspondante sur les résultats futurs, à mesure que les stocks d'ouverture sont utilisés et que les immobilisations sont amorties. La réévaluation à la hausse des stocks d'ouverture fera chuter la marge brute pendant le premier semestre de 2004 seulement, à mesure que les stocks d'ouverture seront utilisés et imputés au coût des marchandises vendues, ce qui aura également une incidence défavorable sur le BPA égale à 0,06 $ US au premier trimestre et à 0,04 $ US au deuxième trimestre. De plus, l'augmentation considérable du solde d'ouverture des immobilisations libellé en dollars américains entraînera une hausse de l'amortissement annuel de manière permanente. En 2004, l'amortissement augmentera de 1,8 M$ US après les impTMts, ou 0,06 $ US par action. L'incidence combinée de ces facteurs donnera lieu à une réduction du BPA égale à environ 0,16 $ US par action en 2004.

Perspectives

Gildan prévoit une fourchette du BPA dilué variant entre 2,25 $ US et 2,30 $ US en 2004, en hausse de 25,7 % à 28,5 % par rapport à 2003, avant l'incidence estimative de 0,16 $ US par action découlant de la réévaluation des stocks et des immobilisations. En tenant compte de la modification comptable liée à l'adoption du dollar américain comme monnaie d'exploitation, Gildan prévoit que le BPA dilué de 2004 variera entre 2,10 $ US et 2,15 $ US, en hausse de 17,3 % à 20,1 % par rapport à 2003. Ces prévisions sont fondées sur l'hypothèse d'une hausse de 15% des ventes unitaires et d'une légère hausse des prix de vente en 2004 par rapport à 2003, en raison d'une imputation partielle de l'augmentation considérable des coûts du coton.

Flux de trésorerie

Au quatrième trimestre, Gildan a généré des flux de trésorerie disponibles (flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation moins les flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement) de 23,7 M$. Les flux de trésorerie disponibles générés pendant l'exercice se sont établis à 31,5 M$, déduction faite des dépenses d'investissement de 58,6 M$ effectuées pendant l'exercice. Gildan disposait de réserves de trésorerie de 92,9 M$ à la fin de l'exercice.

Au 30 novembre 2003, il y avait 23 427 335 actions à droit de vote subalterne de catégorie A et 6 094 000 actions à droit de vote multiple de catégorie B émises et en circulation ainsi que 837 309 options en circulation.

Profil

Les Vêtements de Sport Gildan inc. est une entreprise publique à intégration verticale du secteur de la confection et de la commercialisation de vêtements de sport de base de qualité supérieure, destinés principalement au segment de la distribution de vêtements de sport imprimés des marchés canadien, américain et européen. La Société confectionne et vend des T-shirts, des chandails sport et des chandails de coton molletonné 100 % coton et 50 % coton/50 % polyester de qualité supérieure, offerts dans une variété d'épaisseurs, de tailles, de couleurs et de styles. La Société vend ses produits non imprimés qui sont par la suite ornés de motifs ou de logos avant d'être revendus aux consommateurs. Gildan compte plus de 9 000 employés à temps plein.

(Sauf avis contraire, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.)

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué peuvent constituer des énoncés prévisionnels (forward-looking statements) au sens de la U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995. De tels énoncés prévisionnels impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant faire en sorte que les résultats futurs réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués ou suggérés dans ces énoncés. Nous vous invitons à consulter les documents déposés par la Société auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis pour connaître les facteurs susceptibles d'affecter les résultats futurs de la Société.

Information à l'intention des actionnaires

Les Vêtements de Sport Gildan inc. tiendra une conférence téléphonique afin de présenter ses résultats financiers aujourd'hui à 10 h (heure de l'Est). Les personnes intéressées peuvent se joindre à la conférence en composant le 1 800 474-8920. La conférence téléphonique sera également diffusée sur le Web en direct, à partir du site de Gildan, à l'adresse suivante : www.gildan.com.

Si vous êtes dans l'impossibilité d'y participer à l'heure prévue, veuillez noter que la conférence sera transmise en différé en composant le 1 888 203-1112 et en entrant le code 296686 jusqu'au 11 décembre. La conférence sera également disponible sur le site Web de Gildan, dans la section Investisseurs, pendant 30 jours.

Relations avec les investisseurs :

Sophie Argiriou

Vice-présidente, communications avec les investisseurs

(514) 343-8815

Relations avec les médias :

Geneviève Gosselin

Directrice, communications mondiales et marketing d’entreprise

(514) 343-8814