Les Vêtements de Sport Gildan fait le point sur la COVID-19 - Communiqué de presse et nouvelles | Gildan

Gildan

23 mars 2020

Financial · Fabrication

Les Vêtements de Sport Gildan fait le point sur la COVID-19

Il y a lieu de se reporter à la rubrique intitulée « Mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué de presse.

Montréal, le lundi 23 mars 2020 – Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (TSX et NYSE : GIL) fait le point aujourd’hui en réaction aux conséquences de la pandémie de coronavirus (COVID-19) sur ses activités commerciales et d’exploitation.

La propagation de la COVID-19, qui continue de prendre de l’ampleur, a des répercussions importantes sur l’activité économique partout dans le monde. En ce qui concerne les activités de Gildan, notre principale priorité est la santé et le bien-être de nos employés, de nos clients, de nos fournisseurs et de nos autres partenaires, et nous avons pris des mesures à cet égard. Nous avons également commencé à observer un ralentissement significatif de la demande dans le réseau des vêtements à imprimer en raison des mesures prises par les gouvernements, les entreprises et les particuliers pour limiter la propagation de la COVID-19, notamment la limitation des rassemblements, les restrictions de voyage et l’annulation de divers événements sportifs, promotionnels, et culturels et de divertissement, entre autres choses. De plus, bien que nous n’ayons pas encore constaté un ralentissement aussi notable de la demande visant nos produits dans l’ensemble des réseaux de la vente au détail que nous desservons, nous nous attendons à ce que les nombreuses fermetures temporaires de magasins annoncées récemment et les mesures d’éloignement social recommandées par les gouvernements et les agences de santé publique continuent de freiner la demande sur le marché de la vente au détail.

En date du 17 mars, le gouvernement du Honduras a imposé la fermeture pour 7 jours de toutes les entreprises privées qui exercent des activités dans le pays. Ce délai a maintenant été prolongé jusqu’au 29 mars. Les gouvernements d’autres pays où nous exerçons des activités émettent aussi des directives semblables pour combattre la propagation de la COVID-19. En conséquence, étant donné l’incidence de tous ces facteurs, la Société a annoncé aujourd’hui la suspension temporaire de la production de toutes ses installations de fabrication jusqu’à la mi-avril. Ceci nous permettra de respecter les recommandations des gouvernements et ajuster les niveaux de la production et des stocks en fonction de la demande actuelle. Tous les autres volets de nos activités, y compris nos centres de distribution qui approvisionnent les différentes régions où nous vendons nos produits, resteront ouverts pour le moment et auront accès à des stocks suffisants pour desservir nos clients, et des mesures appropriées sont mises en place afin de protéger nos employés, notamment des arrangements de télétravail pour bon nombre de nos employés de bureau.

Étant donné le caractère sans précédent de cette situation qui change rapidement, la Société continuera de surveiller les faits nouveaux et d’ajuster les plans relatifs à ses activités à mesure que la situation évolue. À la fin du quatrième trimestre de 2019, le ratio de levier financier de la dette nette de Gildan s’élevait à 1,6 fois le BAIIA ajusté. À titre de mesure préventive au 17 mars, nous avons décidé de prélever des fonds sur la partie inutilisée de notre facilité de crédit bancaire à long terme, à la suite de quoi nous disposons de liquidités totalisant près de 600 millions de dollars. Ainsi, nous bénéficions d’une grande souplesse financière alors que nous nous préparons à surmonter les défis associés à la COVID-19 grâce à notre structure de coûts fixes, à l’attention que nous portons à la gestion des charges, des dépenses d’investissement et du fonds de roulement, ainsi qu’à notre bilan et à notre accès à des liquidités.

La Société a publié ses prévisions pour le premier trimestre et l’exercice complet 2020 le 20 février 2020, et celles-ci ne tenaient pas compte de l’impact des perturbations liées à la COVID-19. Vu l’incertitude accrue qui entoure les répercussions de la COVID-19, la Société retire ses prévisions pour le premier trimestre et l’exercice complet 2020. La Société envisage de communiquer une nouvelle mise à jour lors de la publication de ses résultats du premier trimestre de 2020.

Gildan travaille avec diligence dans tous les domaines de nos activités pour protéger nos employés et la continuité de nos activités, tout en maintenant un soutien à tous nos clients. Nous avons réussi à traverser des moments difficiles au fil des ans et à nous adapter à des environnements changeants, ce qui nous donne la confiance que notre solide modèle d’affaires, notre situation financière et notre résilience continueront de nous positionner pour un succès à long terme à mesure que nous sortirons de la crise de la COVID-19.

Mesures financières non conformes aux PCGR

Le présent communiqué de presse comporte des références à certaines mesures financières non conformes aux PCGR décrites ci-après. Ces mesures non conformes aux PCGR n’ont pas de sens normalisé aux termes des Normes internationales d’information financière (« IFRS ») et il est donc peu probable qu’elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d’autres entreprises. Par conséquent, elles ne doivent pas être considérées de façon isolée. Les modalités et les définitions relatives aux mesures non conformes aux PCGR utilisées dans le présent communiqué figurent ci-dessous.

Ratio de levier financier de la dette nette

La Société définit le ratio de levier financier de la dette nette comme étant le ratio de la dette nette sur le BAIIA ajusté pro forma des douze derniers mois consécutifs. Le BAIIA ajusté pro forma des douze derniers mois consécutifs reflète les acquisitions effectuées pendant la période comme si elles avaient eu lieu au début de cette période. La Société a établi un ratio cible de levier financier de la dette nette à la clôture de l’exercice qui équivaut à une ou deux fois le BAIIA ajusté pro forma. La Société utilise le ratio de levier financier de la dette nette pour mesurer son levier financier, et elle croit que certains investisseurs et analystes l’utilisent aussi à cette fin. Il y a lieu de se reporter à la rubrique « Définition et rapprochement des mesures financières non conformes aux PCGR » du rapport de gestion de la Société pour 2019 pour un rapprochement du ratio de levier financier de la dette nette avec la mesure conforme aux IFRS la plus directement comparable.

Information sur la conférence téléphonique

Les Vêtements de Sport Gildan Inc. tiendra une conférence téléphonique aujourd’hui à 8 h 30, HE, pour faire le point en réaction aux conséquences de la pandémie de la COVID-19 sur ses activités commerciales et d’exploitation. Une webdiffusion audio en direct, ainsi qu’une rediffusion de la conférence téléphonique sera disponible au lien suivant. Pour accéder à la conférence téléphonique, composez sans frais le (877) 282-2924 (Canada et États-Unis) ou le (470) 495-9480 (international), suivi du code 9786513#. Une retransmission sera disponible pendant 7 jours à compter de 11 h 30, HE, en composant sans frais le (855) 859-2056 (Canada et États-Unis) ou le (404) 537-3406 (international), suivi du même code.

Mise en garde à l’égard des énoncés prospectifs

Certains énoncés qui figurent dans le communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs au sens de la loi des États-Unis intitulée Private Securities Litigation Reform Act of 1995 et des lois et de la réglementation sur les valeurs mobilières du Canada. Ces énoncés sont assujettis à des risques, des incertitudes et des hypothèses importants. Les énoncés prospectifs comprennent entre autres de l’information sur nos objectifs et sur les stratégies visant à atteindre ces objectifs, de même que de l’information sur nos opinions, nos plans, nos attentes, nos anticipations, nos estimations et nos intentions. Les énoncés prospectifs se reconnaissent généralement à l’emploi de termes ayant une connotation conditionnelle ou prospective, tels que « peut », « fera », « s’attend à », « a l’intention de », « estime », « prévoit », « suppose », « anticipe », « planifie », « croit », ou « continue », de même que de la forme négative de ces expressions ou des variantes de celles-ci ou de termes semblables. Le lecteur est invité à consulter les documents déposés auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, ainsi que les risques décrits aux rubriques « Gestion des risques financiers », « Principales estimations comptables et jugements » et « Risques et incertitudes » de notre rapport de gestion le plus récent pour une analyse des facteurs pouvant influencer nos résultats futurs. Les facteurs significatifs et les principales hypothèses qui ont été retenus pour tirer une conclusion ou formuler une prévision ou une projection sont également présentés dans ce document et le présent communiqué de presse.

Les énoncés prospectifs sont, de par leur nature, incertains et les résultats ou les événements qui y sont prévus pourraient différer considérablement des résultats ou des événements réels. Les facteurs significatifs qui pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement des conclusions, prévisions ou projections reflétées dans ces énoncés prospectifs comprennent notamment :

l’ampleur et la durée des perturbations économiques découlant de la pandémie mondiale de coronavirus (COVID-19);

notre capacité à mettre à exécution nos stratégies et nos plans de croissance;

notre capacité à intégrer avec succès les acquisitions et réaliser les synergies et les bénéfices attendus;

l’intensité de la concurrence et notre capacité à la soutenir efficacement;

des changements de la conjoncture économique et des conditions financières à l’échelle mondiale ou dans un ou plusieurs des marchés que nous desservons;

  • notre dépendance à l’égard d’un petit nombre de clients d’envergure;
  • le fait que nos clients ne soient pas dans l’obligation de passer un minimum de commandes fermes;
  • notre capacité à prévoir, identifier et réagir à l’évolution des préférences des consommateurs et des tendances de consommation;
  • notre capacité à gérer efficacement le niveau de notre production et de nos stocks en fonction des fluctuations de la demande des consommateurs;
  • les fluctuations et la volatilité des cours des matières premières entrant dans la confection de nos produits, comme le coton, les fibres de polyester, les colorants et autres produits chimiques;
  • notre dépendance à l’égard de fournisseurs clés et notre capacité à maintenir un approvisionnement ininterrompu en matières premières et en produits finis;
  • l’impact des risques liés aux conditions météorologiques, au climat politique et socioéconomique, aux catastrophes naturelles et aux pandémies (comme celle de la COVID-19) dans les pays où nous exerçons nos activités ou dans lesquels nous vendons nos produits ou auprès desquels nous nous approvisionnons;
  • la perturbation des activités de fabrication et de distribution causée par des facteurs tels que des enjeux opérationnels, des perturbations au niveau des fonctions logistiques de transport, des conflits de travail, l’instabilité politique ou sociale, le mauvais temps, les catastrophes naturelles, les pandémies (comme celle de la COVID-19) et d’autres événements défavorables imprévus;
  • la conformité à la réglementation en matière de commerce international, de concurrence, de fiscalité, d’environnement, de santé et sécurité au travail, de responsabilité de produits, d’emploi, de brevets et de marques de commerce, d’entreprises et de valeurs mobilières, de licences et de permis, de confidentialité des données, de faillite, de lutte anticorruption, ou à toutes autres lois ou réglementation en vigueur dans les territoires où nous exerçons nos activités;
  • l’imposition de mesures correctives commerciales ou la modification des droits et des tarifs, des lois et accords sur le commerce international, des accords commerciaux bilatéraux et multilatéraux et des programmes de préférences commerciales sur lesquels compte actuellement la Société pour exercer ses activités de fabrication ou pour l’application des mesures de protection qui en découlent;
  • les facteurs ou circonstances qui pourraient faire grimper notre taux d’impôt effectif, dont le résultat de vérifications fiscales ou la modification de lois ou de traités fiscaux applicables;
  • ’évolution ou le risque de violation des lois et règlements sur la sécurité des produits de consommation;
  • les changements relatifs à nos relations de travail avec nos employés ou aux lois et réglementations sur l’emploi au Canada comme à l’étranger;
  • une mauvaise presse à la suite de violations réelles, présumées ou perçues, par la Société ou l’un de ses sous-traitants, des lois du travail et environnementales ou des normes du travail internationales, ou pour des pratiques de travail ou toutes autres pratiques commerciales contraires à l’éthique;
  • les changements liés aux arrangements en matière d’octroi de licences à des tiers et de marques sous licence; • notre capacité à protéger nos droits de propriété intellectuelle;
  • les problèmes opérationnels liés à nos systèmes d’information découlant de pannes de systèmes, de virus, d’une atteinte à la sécurité et à la cybersécurité, de désastres, de perturbations découlant de la mise à jour ou de l’intégration de systèmes;
  • une atteinte réelle ou perçue à la sécurité des données;
  • notre dépendance à l’égard des gestionnaires clés et notre capacité à attirer et/ou à retenir du personnel clé;
  • les modifications des méthodes et des estimations comptables;
  • l’exposition aux risques découlant des instruments financiers, dont le risque de crédit lié aux créances clients et à d’autres instruments financiers, le risque de liquidité, le risque de change et le risque de taux d’intérêt, de même que les risques liés aux prix des marchandises.

Ces facteurs pourraient faire en sorte que la performance et les résultats financiers réels de la Société au cours des périodes futures diffèrent de façon significative des estimations ou des projections à l’égard de la performance ou des résultats futurs exprimés, expressément ou implicitement, dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l’incidence que les opérations ou les éléments non récurrents ou inhabituels annoncés ou qui se produiront après la formulation des énoncés pourraient avoir sur les activités de la Société. Par exemple, ils ne tiennent pas compte de l’incidence des cessions et des acquisitions d’entreprises ou d’autres transactions commerciales, des dépréciations d’actifs, des pertes de valeur d’actifs ou d’autres charges annoncées ou qui sont constatées après la formulation des énoncés prospectifs. L’incidence financière de ces opérations et d’éléments non récurrents ou inhabituels peut se révéler complexe et dépend des faits propres à chacun d’eux.

Rien ne peut garantir que les attentes exprimées dans nos énoncés prospectifs se concrétiseront. Les énoncés prospectifs ont pour but de fournir au lecteur une description des attentes de la direction relativement à la performance financière future de la Société et ils risquent de ne pas convenir à d’autres fins. De plus, à moins d’indication contraire, les énoncés prospectifs présentés dans ce communiqué ont été établis en date de ce dernier et nous ne nous engageons nullement à les actualiser publiquement ni à les réviser à la lumière de nouveaux renseignements ou d’événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si les lois ou les réglementations applicables l’exigent. Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué sont présentés sous réserve expresse de cette mise en garde.

À propos de Gildan

Gildan est l’un des principaux fabricants de vêtements de base de tous les jours qui commercialise ses produits en Amérique du Nord, en Europe, en Asie-Pacifique et en Amérique latine, sous un portefeuille diversifié de marques appartenant à la Société, dont Gildan®, American Apparel®, Comfort Colors®, Gildan® Hammer™, Prim + Preux®, GoldToe®, Anvil® par Gildan®, Alstyle®, Secret®, Silks®, Kushyfoot®, Secret Silky®, Therapy Plus®, Peds® et MediPeds® et sous la marque Under Armour® grâce à une licence pour les chaussettes offrant des droits de distribution exclusifs aux États-Unis et au Canada. Notre offre de produits comprend des vêtements de sport, des sous-vêtements, des chaussettes, des bas de nylon et des articles chaussants vendus à un large éventail de clients, y compris des grossistes, des sérigraphes ou des décorateurs, ainsi qu'aux détaillants qui vendent aux consommateurs par l’entremise de leurs magasins physiques et/ou leurs plateformes de commerce électronique et aux entreprises de marques mondiales axées sur le style de vie.

Gildan possède et opère des installations de production à grand volume et verticalement intégrées, qui sont principalement situées en Amérique centrale, dans le bassin des Caraïbes, en Amérique du Nord et au Bangladesh. Avec environ de 53 000 employés à l’échelle mondiale, Gildan est engagée à mettre en place des pratiques de premier plan en matière de main-d’œuvre et d’environnement dans toute la chaîne d’approvisionnement de la Société conformément à son programme de Responsabilité authentique® intégré dans la stratégie d’affaires à long terme de la Société. Des informations additionnelles sur Gildan et sur ses pratiques et initiatives en matière de citoyenneté corporative sont disponibles au www.gildancorp.com et au www.ResponsabiliteAuthentique.com.

 

Relations avec les investisseurs :

Sophie Argiriou

Vice-présidente, communications avec les investisseurs

(514) 343-8815

Relations avec les médias :

Geneviève Gosselin

Directrice, communications et marketing d’entreprise

(514) 343-8814